Haïti: Le secteur démocratique et populaire rejette le gouvernement de Ariel Henry

Haïti: Le secteur démocratique et populaire rejette le gouvernement de Ariel Henry

Haïti: Le secteur démocratique et populaire rejette le gouvernement de Ariel Henry

Haiti: Le secteur démocratique et populaire rejette  le gouvernement de Ariel Henry.

Port-au-Prince, Haïti .- La liste des membres du gouvernement du premier ministre Ariel Henry, à peine publiée dans le journal officiel le moniteur ce 19 juillet, le secteur démocratique et populaire monte au créneau pour exprimer son désaccord. Le SDP dans un communiqué de presse acheminé à Juno7, dit rejetter l’installation de  Ariel Henry comme Premier Ministre de Facto prévue ce Mardi 20 Juillet 2021, sans aucun accord Politique avec l’Opposition et la Société Civile.

“Cette démarche n’est qu’une provocation politique qui mettra de l’huile sur le Feu et enfoncera davantage le Pays dans la crise avec comme corollaire l’aggravation des conditions de vie de la population”, a indiqué ce communiqué signé des anciens sénateurs  Ricard Pierre, Nenèl Cassy, Antonio Cheramy, l’ancien  maire Rony Colin, l’ingénieur Marjory MICHEL, Me. André Michel, Me. Axene Joseph et les anciens députés Ulrick St Cyr et Joel Costumé.

“Le Secteur Démocratique et Populaire tient à attirer l’attention de la Communauté internationale et de son poulain, Ariel Henry, sur le fait que ce dernier n’a aucune provision constitutionnelle et légale pour monter un Cabinet Ministériel. L’article 149 de la Constitution mis en avant par la Communauté internationale s’applique seulement dans le cas d’un Gouvernement en place, ratifié par le Parlement qui assure le pouvoir exécutif pour un temps bien déterminé”, lit on dans ce communiqué qui souligne qu’un exécutif bicéphale, issu d’un large Consensus, assorti d’un accord Politique, s’impose conformément à la Constitution et aux lois de la République.

Le SDP informe que les discussions se poursuivent entre la Classe Politique et la Société Civile, toutes tendances confondues, pour proposer sans délai à la Nation une Solution Consensuelle qui tiendra compte des principales revendications de la Population.

Le Secteur Démocratique et Populaire demande aux Haïtiens et Haïtiennes des différents départements géographiques du pays et de la Diaspora de se préparer à gagner les Rues pour supporter la Solution qui sortira de la Concertation engagée entre la Classe Politique et la Société Civile.

Le Secteur Démocratique et Populaire réitère son attachement indéfectible aux revendications fondamentales du Peuple Haïtien à savoir: la Tenue du Procès PETROCARIBE, l’organisation des Procès des différents massacres d’Etat perpétrés dans les quartiers populaires ( La Saline, Bel’air, Cité Soleil, Pont- Rouge, Carrefour Feuille, Delmas 32…)  sous la présidence de Jovenel Moise, l’organisation de la Conférence Nationale Haïtienne Souveraine, la libération des Prisonniers Politiques, l’intégration de la Diaspora, le désarmement général et le rejet de toute forme de  Cohabitation avec PHTK, les Jovenélistes et alliés.

Le Secteur Démocratique et Populaire appelle encore une fois à la Fusion des différentes propositions de sortie de Crise en vue d’aboutir à une Solution Consensuelle pour sortir le Pays de l’impasse Politique Actuelle.

SOURCE: JUNO7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *