Pati Planspa, Dieudonne Lherisson, oganize yon fineray senbolik nan memwa prezidan Jovenel MOISE

Le groupe musical à tendance racine, Boukman Eksperyans, ayant bien tété durant les règnes de Jovenel Moïse, n’a pas assisté aux funérailles de ce dernier, chantées le vendredi 23 juillet dans la commune du Cap-Haïtien. Qui l’aurait imaginé ?

La formation musicale haïtienne Boukman Eksperyans est objet de vives critiques depuis un certain temps. Pour cause ? le groupe aurait renoncé à sa ligne de combat pour se marier avec le régime du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK).

Bon nombre de gens sortent la phrase que voici pour s’en prendre au groupe : la fin justifie les moyens. Le rappeur D-fi le disait en d’autres mots : « W ap konn nivo yon moun ki onèt, se lè l anfas grangou. » Est-ce le cas pour Boukman ? Aux responsables de répondre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *